Guy Leclair

Député de Beauharnois

Élections municipales 2017
lundi 6 novembre, 2017
Facebook

Au lendemain des élections municipales, le député de Beauharnois, Guy Leclair, tient à féliciter l’ensemble des personnes ayant participé à cet important exercice démocratique. « La politique, il faut s’en occuper et s’y intéresser. Je salue le courage de tous les candidats et de toutes les candidates qui se sont investis pleinement dans cette élection », a déclaré Guy Leclair.

Des changements dans les cinq municipalités de la circonscription de Beauharnois
Alors que certaines municipalités ont vécu plus de changements que d’autres, Guy Leclair entend aller à la rencontre des nouveaux conseils municipaux dès que possible. « Comme après chaque élection municipale, je souhaite discuter avec les nouvelles administrations rapidement. D’abord pour les assurer de ma collaboration et de mon support. Ensuite pour entamer une conversation autour de leurs priorités. Nous allons tous travailler ensemble, puisque le bien-être de nos concitoyens et concitoyennes en dépend », indique le député.

Des perdants et des gagnants
Bien que les résultats des élections en réjouissent plusieurs, il ne faut pas oublier que d’autres ont vécu de grandes déceptions. « S’engager en politique active, c’est quelque chose. Il ne faut pas sous-estimer ce que cela implique. Lorsque l’on se présente comme candidat, c’est pour servir les gens. Gagnant ou perdant, l’ensemble des personnes qui briguaient un poste électif mérite tout notre respect ».
S’impliquer pour abattre le cynisme

Les élections municipales de 2017 ont amené leur lot de changements, mais la politique ne s’arrête pas là. « Au cours des derniers mois, on a senti une effervescence palpable au Québec. Des gens en dehors du monde politique s’y sont engagés, jeunes et moins jeunes. Plus de femmes également, bien que ce ne soit pas encore assez. Le nombre de candidates augmente, mais il faut continuer nos efforts pour rehausser cette participation. Enfin, j’aimerais rappeler que les élections, ce n’est qu’un aspect de la démocratie. J’invite les citoyens et citoyennes à continuer de s’informer sur ce qui se fait dans leur municipalité, à participer aux exercices de consultations et à faire entendre leur voix », conclut le député de Beauharnois.

À DÉCOUVRIR
Activités régionales